Abou Dhabi : la Maison d’Abraham réunira église, mosquée et synagogue


Note de SENTINELLE SAPS: Cet article date de novembre dernier. Je pensais l’avoir publié, mais visiblement non… A lire en tout cas !

La Maison de la famille d’Abraham sera située sur l’île de Sadiyaat et doit être construite d’ici 2022.

Annoncée en février dernier, la Maison de la famille d’Abraham, qui doit être construite à Abou Dhabi d’ici 2022, réunira église, mosquée et synagogue. Cet édifice dans la capitale des Emirats arabes unis visera à promouvoir le dialogue inter-religieux et la co-existence.

Il s’agit du premier projet du Haut Comité, né en septembre dernier, issu du Document sur la fraternité humaine, signé par le pape et le grand imam de l’université Al-Azhar, principale autorité de l’islam sunnite dans le monde, en février.

À l’occasion de cette signature, lors de sa visite des Emirats en début d’année, le pape François avait rencontré les protagonistes du projet, dont le grand imam d’Al-Azhar, Ahmed al-Tayeb. Les deux hommes se sont à nouveau rencontrés ce vendredi au Vatican.

Le responsable musulman était notamment accompagné du vice-Premier ministre des Emirats Arabes Unis, Saif bin Zayed Al Nahyan, et de l’ambassadeur égyptien au Vatican, Mahmoud Samy.

La Maison de la famille d’Abraham sera située sur l’île de Sadiyaat. L’architecte britannique Sir David Adjaye a été nommé pour mener à bien le projet.

Parmi les membres du Haut Comité, on retrouve : Irina Georgieva Bokova, ancienne directrice générale de l’UNESCO ; le cardinal Miguel Ángel Ayuso Guixot, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux du Saint-Siège : le juge Mohamed Mahmoud Abdel Salam, ancien conseiller du grand imam d’Al Azhar ; Son Éminence le cheikh Ahmad At-Tayyeb ; le rabbin M. Bruce Lustig, grand rabbin de la congrégation hébraïque de Washington ; Mgr Yoannis Lahzi Gaid, secrétaire personnel du Saint-Père ; le professeur Mohamed Hussein Mahrasawi, président de l’université Al-Azhar ; Mohamed Khalifa Al Mubarak, directeur du département de la culture d’Abou Dhabi ; le Dr Sultan Faisal Al Remeithi, secrétaire général du Conseil des aînés musulmans ; et Yasser Hareb, présentateur de télévision et écrivain émirati.

Source: Times of Israël

670 millions de morts : l’islam est la religion du génocide


Plus de 670 millions de non-musulmans ont été massacrés depuis la naissance de l’Islam, c’est ce qui s’appelle une religion de paix et d’amour.

Les chiffres continuent d’augmenter tout le temps– le dernier en titre étant la Syrie, avec un nombre estimé entre 400 000 et 480 000 morts, tandis que d’autres massacres oubliés de l’histoire ne cessent d’être ajoutés.

  • Au total, plus de 80 millions de chrétiens ont été tués par des musulmans en 500 ans dans les Balkans, en Hongrie, en Ukraine et en Russie.
  • Des chiffres manquent encore sur le génocide islamique du peuple juif, l’objectif constant de l’Islam depuis 1400 ans.
  • Puis il y a l’Inde. L’estimation officielle des massacres musulmans du peuple hindou est de 80 millions. Cependant, l’historien musulman Firistha (né en 1570) a écrit (dans Tarikh-i Firishta ou le Gulshan-i Ibrahim) que les musulmans ont abattu plus de 400 millions d’hindous jusqu’au sommet de la domination islamique de l’Inde, ramenant la population hindoue à 200 millions à l’époque.

Avec ces nouveaux ajouts, le nombre de personnes tuées par les musulmans depuis la naissance de Mahomet serait de plus de 669 millions de meurtres.

Islam : La religion du génocide

L’inquisition espagnole

Pensez que l’inquisition espagnole a été mauvaise ? Réponse : plus de gens sont tués par les islamistes chaque année que pendant la totalité des 350 ans de l’Inquisition espagnole.

L’Inquisition espagnole était une réponse à la nature multi-religieuse de la société espagnole suite à la reconquête de la péninsule ibérique par les Maures musulmans.

L’inquisition (Tribunal del Santo Oficio de la Inquisition) de 1478 à 1834 a été établie en raison d’invasions musulmanes. C’était une guerre destinée à mettre fin à l’infiltration islamique et à la conquête arabe. Il est assez intéressant de constater à quel point leur méthodologie était similaire à celle des musulmans. Était-ce l’habitude prise suite à une longue association sous domination musulmane, ou une stratégie…

Après l’invasion en 711, de vastes zones de la péninsule ibérique ont été gouvernées par les musulmans jusqu’en 1250. Les musulmans voulaient prendre le contrôle dans tout le pays et de s’étendre en France pour installer un État islamique– comme aujourd’hui l’Etat islamique qui se conforme aux mêmes lois du coran. Cependant, la Reconquista n’a pas entraîné l’expulsion totale des musulmans d’Espagne, puisqu’ils ont été tolérés par l’élite chrétienne au pouvoir.

Pour expulser le parasite islamiste, le Tribunal a tué tous ceux et celles qui étaient soupçonnés d’être contaminés par l’Islam, même ceux qui étaient asservis par les musulmans.

L’Inquisition non seulement pourchassait les protestants et les Marranes, faux convertis du judaïsme, mais recherchait aussi des faux convertis ou récidivistes parmi les Morisques, musulmans convertis de force au catholicisme. Beaucoup de Morisques étaient soupçonnés de pratiquer l’Islam en secret. L’inquisition a tué toute personne soupçonnée d’être des traîtres ou des taupes. Personne n’a été épargné.

L’initiative fut si réussie, qu’en 1609, en l’espace de quelques mois, l’Espagne se vida de ses Moriscos. Les expulsés étaient les morisques d’Aragon, de Murcie, de Catalogne, de Castille, de Mancha et d’Estrémadure.

En d’autres termes, l’inquisition espagnole a sauvé toute la région de la domination islamique. Ce fut un acte héroïque brutal mais essentiel dans l’histoire qui a vu le sacrifice de millions de personnes.

Afrique

Thomas Sowell [Thomas Sowell, Race et Culture*, BasicBooks, 1994, p. 188] estime que 11 millions d’esclaves ont été expédiés outre-Atlantique et 14 millions ont été envoyés dans les pays islamiques d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Pour chaque esclave capturé, beaucoup d’autres sont morts.

Les estimations de ces dommages collatéraux varient. Le célèbre missionnaire David Livingstone a estimé que pour chaque esclave qui a atteint une plantation, cinq autres ont été tués lors du raid initial, ou sont morts de maladie et de privation durant les marches forcées. [Conseil presbytérien des femmes, David Livingstone*]

Ceux qui ont été laissés derrière, les très jeunes, les faibles, les malades et les vieux, moururent tôt puisque les principaux fournisseurs de ressources et protecteurs avaient été tués ou réduits en esclavage.

Donc, pour 25 millions d’esclaves livrés au marché, nous avons environ 120 millions de morts.

Et bien entendu, il n’est plus secret que l’Islam dirigeait (et dirige toujours d’ailleurs) le commerce des esclaves en Afrique. Les récentes publications sur les marchés aux esclaves d’Irak ne sont que la dernière manifestation d’un phénomène inscrit dans le coran.

Les chrétiens

Le nombre de chrétiens massacrés par l’Islam est estimé 9 millions [David B. Barrett, Todd M. Johnson, Tendances Chrétiennes du Monde AD 30 –AD 2200, William Carey Library, 2001, p. 230, tableau 4-10].

L’estimation approximative de Raphael Moore dans son livre Histoire de l’Asie Mineure est que 50 millions de chrétiens sont morts dans les guerres menées par le djihad (serfes.org)

Ainsi, en comptant le million de chrétiens africains tués au 20e siècle, nous avons :

  • 59 millions de chrétiens tués en Asie Mineure
  • 80 millions de chrétiens tués par des musulmans pendant 500 ans dans les Balkans, en Hongrie, en Ukraine et en Russie.

Hindous

Koenard Elst dans son ouvrage sur le négationnisme en Inde donne une estimation de 80 millions d’hindous tués par les djihadistes en Inde. (Koenard Elst, négationnisme en Inde, Voice of India, New Delhi, 2002, p. 34.)

L’Inde est aujourd’hui la moitié de la taille de l’Inde ancienne, en raison précisément du djihad. Les montagnes près de l’Inde, qui s’appellent Hindu Kouch, signifient le «bûcher funèbre des Hindous» (voir dreuz.infoHindi Kouch).

[Mise à jour : Selon des rapports de 1899, notamment une déclaration faite par le chef religieux indien Swami Vivekananda citant l’historien musulman Firistha, les musulmans ont massacré plus de 400 millions d’hindous pendant le règle musulman de 800 ans, ramenant la population de 600 à 200 millions. Firishta a écrit le Tarikh-i Firishta et le Gulshan-i Ibrahim. Si les musulmans ont effectivement abattu plus de 400 millions de personnes en Inde, le génocide musulman dans le monde dépasserait 890 millions de victimes.

«Lorsque les Mahométans vinrent pour la première fois, on nous a dit– je pense, selon l’autorité de Ferishta, l’historien musulman le plus âgé– que nous étions six cents millions d’hindous. Nous sommes maintenant environ deux cents millions. » (Interview de Swami Vivekananda, publiée dans Prabuddha Bharat. Avril 1899 et compilée sous la rubrique «Sur les limites de l’hindouisme».)

Bouddhistes

Les bouddhistes ne suivent pas l’histoire des guerres. Gardez à l’esprit que dans le jihad, seuls les chrétiens et les juifs étaient autorisés à survivre en tant que dhimmis (serviteurs de l’islam) ; tous les autres devaient se convertir ou mourir.

Le jihad a tué les bouddhistes en Turquie, en Afghanistan, le long de la Route de la Soie et en Inde.

Le total est d’environ 10 millions. [David B. Barrett, Todd M. Johnson, Tendances Chrétiennes du Monde 30 ap. J.-C. 2200, Bibliothèque William Carey, 2001, p. 230, tableau 4-1.]

Les Juifs

Assez curieusement, l’islam n’a pas tué assez de juifs dans son jihad pour affecter de manière significative les totaux du génocide. Le jihad des juifs, en Arabie, a été efficace à 100%, mais les victimes se comptaient en milliers, pas en millions.

Après cela, les juifs se soumirent et devinrent dhimmis (serviteurs et citoyens de seconde classe) de l’Islam et n’avaient plus de pouvoir politique.

Données manquantes

  • Perses. Les musulmans ont envahi et occupé la Perse qui était pacifique, qui était disciple de Zorohaustra. Le nombre de morts n’est pas encore connu.
  • Chrétiens du Moyen-Orient.
  • Chinois pendant les invasions mongul.
  • Les musulmans ont massacré 11 millions de musulmans depuis 1948, en plus des 669 millions de non-musulmans qu’ils ont assassinés au cours des siècles. Combien de musulmans ont-ils assassinés pendant plus de 1400 ans, nous l’ignorons encore.

Conclusion

670 millions de morts, c’est plus que Staline, Hitler, Mao, Pol Pot, Idi Amin, les croisades, l’inquisition, et la guerre de 100 ans réunis. C’est plus que les génocides socialistes du 20e siècle. Et le plus terrible, c’est que ça ne s’arrête pas ! Il ne se passe pas un jour de l’année sans que des personnes soient tuées au nom de l’islam.

En fait, aucune idéologie n’a été aussi génocidaire que l’islam.

Aucune idéologie n’a été si sanguinaire depuis si longtemps, depuis des siècles.

Et aucune idéologie n’a jamais été aussi hostile à la liberté, à la femme, et aux droits de l’homme.

Il serait temps que ça s’arrête. Pour de bon. Mais ça ne s’arrêtera pas. C’est le plus grand danger pour l’homme mais les écologistes préfèrent s’intéresser au danger climatique pour l’homme. C’est le système le plus meurtrier mais les médias préfèrent montrer du doigt les néo-nazis et suprémacistes blancs, qui représentent une microscopique minorité.

C’est la religion du génocide alors on dit d’elle que c’est la religion d’amour, de tolérance et de paix.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Prescilla Stofmacher pour Dreuz.info.

« Le souverainisme n’est que le nouveau nom de l’antisémitisme » (Jacques Attali)


« L’islam n’est pas une menace pour la France ; il en est une composante depuis le 8ème siècle. »

« Le souverainisme n’est que le nouveau nom de l’antisémitisme. Les juifs et les musulmans, menacés tous les deux par lui, doivent s’unir face aux fantasmes du grand remplacement, » a tweeté vendredi le polytechnicien et écrivain Jacques Attali pour présenter son nouveau billet intitulé « Derrière le souverainisme, se cache trop souvent la haine des musulmans ».

« L’islam n’est pas une menace pour la France ; il en est une composante depuis le 8ème siècle. C’est même par lui, et par les philosophes juifs, que la pensée grecque est arrivée en France au tournant du premier millénaire. Et jamais le monde ne s’est mieux porté que quand Judaïsme, Chrétienté et Islam travaillaient ensemble à faire triompher la raison sur l’obscurantisme, » considère l’écrivain.

Selon M. Attali, les discours « hostiles aux musulmans de France sont mortifères, », se référant à celui d’Eric Zemmour à la Convention de la droite samedi dernier qui a provoqué la polémique dans l’hexagone.

« En particulier quand ils viennent de juifs », ajoute-t-il « qui devraient ne pas oublier que l’antisémitisme vise à la fois les uns et les autres. Il faut donc à tout prix dénoncer les discours délirants, d’Éric Zemmour, de William Goldnadel, ou même, dans de trop nombreuses de ses déclarations, d’Alain Finkielkraut ; et de tant d’autres ». 

« Il est triste de voir des descendants de juifs d’Algérie oublier le rôle magnifique que les musulmans algériens ont joué pour soutenir et protéger leurs parents, aux temps horribles de l’antisémitisme triomphant » poursuit-il.

L’avocat Gille-William Goldnadel a réagi aux propos de Jacques Attali dans un tweet.

« Tellement ravi de faire partie du top three avec Zemmour et Finkielkraut de la liste des honnis du contrefacteur Attali . Celui qui ferma les yeux par courtisanerie aux complaisances de Mitterand pour Bousquet , l’organisateur de la déportation des petits juifs français. »

Selon Attali, « la France n’est grande que quand elle est ouverte, accueillante […] dans le brassage et l’intégration d’idées et de familles nouvelles, venues enrichir la communauté nationale. »

Source: i24 News

46% des musulmans étrangers présents en France veulent appliquer la charia dans le pays (sondage)


Parmi les musulmans français de naissance, 18 % estiment que la « charia devrait s’imposer »

46% des musulmans étrangers présents en France veulent appliquer la charia dans le pays, révéle un sondage effectué par l’Ifop pour le magazine Le Point dans le cadre d’une enquête sur les musulmans de France.

Le sondage indique également que parmi les musulmans français de naissance, 18 % estiment que la « charia devrait s’imposer ». 

Une proportion qui monte à 46% chez les musulmans de France originaire de l’étranger. 

« Cette revendication d’une suprématie de la charia est donc d’abord portée par les nouveaux arrivants qui viennent de pays où l’empreinte de l’islam est très forte », analyse le politologue Jérôme Fourquet.

L’enquête de l’Ifop révèle aussi que les musulmans « ne sont que 41 % à estimer que la pratique de l’islam doit être adaptée et aménagée pour se conformer à la laïcité à la française ». À l’inverse, ils sont 37 % à considérer « que c’est au contraire la laïcité française qui doit s’adapter », poursuit le politologue. 

Emmanuel Macron avait attaqué « l’islam politique » qui voudrait « faire sécession » avec la République, et a promis de « réaffirmer » la loi de 1905 sur la laïcité.

Source: i24 News

100 officiers et sous-officiers signent une tribune dénonçant un chant musulman à la cathédrale Saint-Louis des Invalides


Un concert commémorant les vingt ans de la fin de la guerre du Kosovo, organisé dans la cathédrale Saint-Louis des Invalides, a suscité l’indignation. L’œuvre en question, “L’homme armé, une messe pour la paix” de Karl Jenkins, comprend un appel à la prière islamique. Des militaires dénoncent une profanation dans une tribune publiée par Boulevard Voltaire.

Le 22 mai, la cathédrale Saint-Louis des Invalides, l’église des militaires, accueillait un concert en commémoration des vingt ans de la fin de la guerre au Kosovo. Un évènement organisé par l’ambassade de la République du Kosovo, en présence de l’ambassadeur kosovar, pour rendre hommage aux soldats français, partie prenante au nom de l’OTAN de la guerre opposant l’armée yougoslave et l’armée de libération du Kosovo.

Allahu Akbar dans la cathédrale Saint-Louis des Invalides

La commémoration consistait en un concert pour la paix, où était joué « L’homme armé, une messe pour la paix » de Karl Jenkins. Œuvre reconnue mondialement, cette composition a la particularité d’associer une messe catholique, des psaumes bibliques et un adhan : un appel à la prière islamique. Cette partie de l’œuvre de Karl Jenkins a suscité une vive polémique, du fait de l’endroit consacré où l’adhan a été prononcé, débutant par « Allahu Akbar » : « Allah est le plus grand. Je témoigne qu’il n’y a pas de Dieu excepté Allah. Je témoigne que Mohammed est le messager d’Allah. Venez vite vers la prière. Venez vite vers le succès Allah est le plus grand. Il n’y a pas de Dieu excepté Allah. »

Dans une lettre adressée à Mgr de Romanet, évêque aux armées françaises, publiée le 1er juin et signée par une centaine d’officiers et sous-officiers, des militaires font part de leur indignation devant ce qu’ils qualifient de « profanation » dans « La Cathédrale des Soldats ». Ces militaires en appellent aux responsabilités de chacun, notamment du Musée de l’armée, affectataire de la cathédrale Saint-Louis des Invalides qui a donné son aval pour l’organisation de l’évènement. Ils demandent de plus que le Diocèse aux Armées soit désormais saisi avant toute organisation d’évènement au sein de cette l’église.

Contacté par La Croix, Mgr de Romanet a qualifié les faits « dont de nombreux sites internet se sont fait l’écho » de « regrettables », mais ne souhaite « ajouter aucun commentaire ». Le journal rappelle que « L’homme armé, une messe pour la paix » de Karl Jenkins » a déjà été joué dans plusieurs églises en France, notamment la cathédrale de Lille en 2014 pour la commémoration du centenaire de la Grande Guerre.

Source: Valeurs Actuelles

Un Imam déclare que se marier avec des enfants est parfaitement OK car le “prophète Mohamed l’a fait aussi”


 Le chef spirituel de l’Arabie Saoudite, le Grand Mufti de l’Arabie Saoudite Abdul Aziz ibn Abdillah Ali ash-Shaykh, a déclaré à la télévision nationale hier soir qu’il ne condamnait pas les mariages avec des enfants car “le prophète Mohamed l’a fait aussi”, selon l’édition du Riyadh Times de ce matin.

Le Grand Mufti a décrit le mariage des filles de moins de 15 ans comme étant “loisible”, car selon le saint Coran, le prophète Mohamed a épousé Aïcha, la plus jeune de ses treize épouses, quand elle n’avait seulement que six ans.

Après cela, un homme de la foule lui a demandé quel était l’âge approprié de se marier pour une jeune fille et le Grand Mufti a cité le prophète comme un exemple.

“Notre Saint Prophète a été divinement inspiré par Allah, le plus grand et le plus miséricordieux, et dans sa grande sagesse, Mohamed a trouvé cela adéquate de prendre Aïcha pour épouse quand elle n’était alors qu’une enfant. Qu’Allah bénisse l’âme d’Aïcha”, dit-il à une foule de gens.

Interrogé quant à l’âge approprié de se marier pour une jeune fille, le chef spirituel religieux de l’Arabie saoudite a laissé entendre que du fait que le prophète Mohamed s’est marié avec une fille de 6 ans, alors cela en fait une oeuvre charitable à émuler.

Mariée à l’âge de 6 ans

La spécialiste du Moyen-Orient, Myriam Cerrah, reconnaît que le Coran est clair en rapport avec l’âge du mariage d’Aïcha et du prophète en accord avec la foi islamique.

“Il est marqué dans le Coran noir sur blanc, que le prophète s’est marié avec Aïcha quand elle n’avait que 6 ans et qu’il a consommé le mariage quand elle en avait 9. Alors qu’il en avait 54 lui-même”, a-t’elle expliqué.

Selon le Coran, Mohamed a cherché à épouser la jeune femme après avoir rêvé d’elle à plusieurs reprises. “On vous a montré à moi deux fois (dans mon rêve) avant que je ne me marie avec vous. Je vis un ange vous portant dans un morceau de tissu de soie, et je lui ai dit, ‘Révélez (Aïcha)’, et voici que voila, c’était toi. Je me dis (à moi-même), ‘Si Allah le veut, que cela se produise’,” peut-on lire dans le Coran.

La pédophilie est “inexistante” dans l’islam

La pédophilie est un “concept moderne social de l’occident”, explique le savant Sahid Zamir, et qu’il a été répandu par la culture occidentale et qu’il ne s’applique pas à tous les peuples du monde.

“Qui est à même de dire à quel âge une fille à le droit de se marier? Les Nations Unies ou le Coran, qui est la révélation d’Allah au travers de notre prophète Mohamed pour le monde entier? Je pense que le choix est assez évident”, a-t’il admis.

“L’âge ne détermine pas si des jeunes filles sont pas faites pour le mariage ou pas. C’est une question de maturité et en ce qui concerne Aïcha, la femme de Mohamed, il est clair que c’était une fille précoce et c’est pourquoi Allah a permis à Mohamed de lier sa destinée avec la sienne,” dit-il.

Il n’y a actuellement aucune loi en place qui définie un âge minimum pour le mariage en Arabie Saoudite, bien que le Ministère de la Justice a soumis une proposition en 2011 de limiter l’âge des jeunes femmes à marier à 15 ans. Mais la proposition a été rejetée.

Source: WNDR

Qu’est-ce que le Chrislam ? Qui en sont les principaux acteurs de sa diffusion ?


D’après nos recherches, le Chrislam a été promue pour la première fois au 21e siècle au niveau mondial par le pasteur Rick Warren de l’église Saddleback.

Warren a prononcé un discours explosif lors de la réunion 2009 de l’ISNA, la Société islamique d’Amérique du Nord, où il a choqué le monde chrétien en affirmant que les chrétiens et les musulmans  » servent le même Dieu  » tout en appelant à une  » coalition interconfessionnelle  » musulmane et chrétienne pour  » changer le monde « .

Le christianisme apostate, représenté par les pirates des méga-églises Rick Warren et Brian Houston et d’autres, prêche que les musulmans et les chrétiens  » servent le même Dieu « , et comme nous le faisons, nous devrions unir nos forces. Bienvenue à Chrislam 2019.

De temps en temps, les articles que nous avons faits dans le passé seront redécouverts par les gens et finiront par être partagés avec des dizaines de milliers de personnes à nouveau. C’est le cas de l’un des premiers articles de Chrislam que nous avons fait en 2012. Au cours des deux derniers jours, le nombre d’actions sur les médias sociaux a explosé, dépassant largement la barre des 100 000 ! Cet article s’appelle Rick Warren, fondateur de Chrislam, qui s’associe aux mosquées pour enseigner aux musulmans que Dieu de la Bible et Allah sont pareils, et cela rend les gens furieux à nouveau.

Pour vous, frères, comme Isaac, vous êtes enfants de la promesse; et de même qu’alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l’Esprit, ainsi en est-il encore maintenant. Mais que dit l’Ecriture? Chasse l’esclave et son fils, car le fils de l’esclave n’héritera pas avec le fils de la femme libre. C’est pourquoi, frères, nous ne sommes pas enfants de l’esclave, mais de la femme libre.

Galates 4:28-31

Quand nous vous avons montré pour la première fois comment le faux professeur Rick Warren créait un hybride des temps de la fin que nous appelions ‘chrislam’, un grand nombre de ses disciples ont écrit pour le défendre. Ils nous appelaient « menteurs » et disaient que nous « attaquions l’oint de Dieu ». Mais après avoir lu certaines de ses citations sur les musulmans et les chrétiens  » servant le même Dieu « , et après avoir conduit une prière pour demander pardon à Allah, même ses fidèles disciples ont commencé à  » comprendre la situation « .

Voici cette citation avec un lien vers le site de Warren’s A Common Word où la lettre entière est postée :

« Avant de « vous serrer la main » en répondant à votre lettre, nous demandons pardon au Tout-Puissant et à la communauté musulmane du monde entier. – Rick Warren, l’un des principaux signataires de l’Alliance de Yale pour l’islam et l’unité des chrétiens

Les choses que nous publions peuvent vous mettre en colère si vous êtes un adepte d’une fin des temps apostates, mais je vous promets ceci. Ce que vous lisez sur ce site a fait l’objet de recherches approfondies et, à notre connaissance, est entièrement vrai. Nous n’avons jamais sciemment publié une fausseté, et nous ne le ferons jamais. Comme les gens s’intéressent de nouveau à Chrislam et à Rick Warren, j’ai pensé qu’il serait édifiant de voir ce que Rick a fait et ce que d’autres personnes font maintenant pour promouvoir cet enseignement erroné selon lequel l’Islam et le christianisme peuvent s’unir pour le bien commun.

Commençons par définir exactement ce qu’est Chrislam.

Alors, qu’est-ce que Chrislam exactement ?

Chrislam est un terme qui a été inventé pour désigner l’union du christianisme, CHRI, et de la religion musulmane de l’Islam, SLAM, formant le nouveau mot ‘chrislam’. La Bible dit qu’à la fin des temps, l’Eglise chrétienne professante s’effondrera et accordera son attention aux « doctrines des démons », et c’est exactement ce que nous voyons dans la montée de Chrislam.

Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons,

1 Timothée 4:1

L’Église catholique, bien que n’étant pas une organisation chrétienne, joue néanmoins un rôle énorme parce qu’ils doivent encore grandir pour devenir Mystère, Babylone, la prostituée d’Apocalypse 17 et 18 qui se produira dans le temps des difficultés de Jacob après l’Enlèvement Prétribal de l’Église actuelle.

Les catholiques ne sont pas chrétiens, mais puisqu’ils prétendent l’être, il n’est pas surprenant de les voir profondément impliqués dans la création de Chrislam. N’oubliez pas, le Pape François est l’homme qui, en 2017, vous a averti qu’une  » relation personnelle  » avec Jésus Christ est «  dangereuse et nuisible « . Vous pouvez tout lire sur l’Église catholique à la fin des temps ici.

Qui sont les principaux acteurs du mouvement chrislam ?

D’après nos recherches, Chrislam a été promue pour la première fois au début du 21e siècle au niveau mondial par le pasteur Rick Warren de l’église Saddleback. Warren a prononcé un discours explosif lors de la réunion 2009 de l’ISNA, la Société islamique d’Amérique du Nord, où il a choqué le monde chrétien en affirmant que les chrétiens et les musulmans  » servent le même Dieu  » tout en appelant à une  » coalition interconfessionnelle  » musulmane et chrétienne pour  » changer le monde « . Et non, nous ne vous demandons pas de croire qu’il a dit ça.

Voici le seul exemplaire survivant de cet événement, regardez-le pour vous-même et écoutez les mots qui sortent de la bouche de Rick Warren alors qu’il fait la promotion de Chrislam.

Le discours qui a commencé Chrislam : Rick Warren à l’ISNA 2009
S’adressant à une foule de près de 8 000 musulmans lors de la convention annuelle de la Société islamique d’Amérique du Nord à Washington D.C., le pasteur Rick Warren, de l’Église Saddleback, a appelé les musulmans et les chrétiens à former une coalition interreligieuse pour combattre les préjugés et les stéréotypes.

Vidéo en anglais

Mais le travail de base pour la promotion de Chrislam par Warren avait déjà commencé deux ans plus tôt lorsqu’il avait formé une coalition de  » 138 éminents érudits, religieux, chrétiens et intellectuels musulmans du monde entier  » pour créer  » Une parole commune entre nous et vous « .

Warren y fait valoir que la Bible et le Coran enseignent tous deux sur le  » même Dieu « , de sorte que les chrétiens et les musulmans devraient «  trouver un moyen  » de s’entendre. Le seul problème, c’est que la Bible nous montre le vrai Dieu qui a tout créé, et le Coran nous montre le faux démoniaque nommé Allah, qui n’a rien en commun avec le Dieu de la Bible. Donc tout ce que Warren met en avant est basé sur un mensonge. Chrislam est basé sur un mensonge.

Un pasteur ou un prédicateur qui croit que la Bible prêchera contre l’Islam, et exposera Allah pour la fraude qu’il est. L’Islam n’est même pas une religion, c’est un système idéologique de conquête développé par un homme nommé Mohammed qui a eu des rapports sexuels avec des filles de 9 ans.

Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez, et parce qu’aucun mensonge ne vient de la vérité. Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils. Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père.…

1 Jean 2:21-23

Non seulement cela, l’Islam enseigne que ‘Allah n’a pas eu de fils‘, et que Jésus Christ n’était pas Dieu ! Alors, comment diable pouvez-vous avoir une  » coalition pour le bien  » entre le christianisme et l’islam alors que l’islam cherche à détruire le fondement même sur lequel la foi chrétienne est fondée ? Eh bien, vous avez besoin d’un faux professeur à la bouche de serpent avec la langue glissante d’un bon vendeur de voitures d’occasion pour mettre celui-là  » au-dessus de l’assiette « . En Rick Warren, le christianisme apostat a trouvé un tel homme. L’apôtre Jean dit que quiconque nie que Jésus est le Fils de Dieu est l’antéchrist ! Devinez quoi ? L’Islam nie que Jésus est le Fils de Dieu, alors qu’est-ce que cela en fait ? Passons à autre chose.

Rick Warren s’unit au pape François

OK, donc même si votre conscience est si meurtrie que vous ne vous souciez vraiment pas de Rick Warren et Chrislam, ou de son  » plan de destruction de l’Église « , ou de son  » dîme en réserve « , ou même du fait qu’il est / était membre de la CFR, peut-être vous en ferez vous aussi partie.

Après avoir planté les graines du christianisme apostat pour rejoindre les forces islamiques de l’Antichrist, Rick Warren décida alors qu’il devait non seulement unir ses forces avec le pape romain, mais aussi commencer à faire penser à Jorge Mario Bergoglio comme leur pape.

Dans une interview sur le bras de propagande catholique EWTN, Warren parle chaleureusement et avec amour du roi catholique, allant jusqu’à l’appeler  » notre pape « . Qu’est-ce que… ???!!???? Mais c’est ce qu’il a fait, voyez par vous-même.

Rick Warren appelle le pape catholique romain François « Notre Pape ». (Vidéo en anglais)

On voit Rick Warren se référer sournoisement au pape François comme étant « notre pape », puis se vanter de l’excellent travail qu’il fait. Il veut que vous supposiez allègrement que, bien sûr, le pape François est le « chef spirituel » de tout le christianisme et pas seulement de la corporation catholique romaine. Il le glisse comme si c’était déjà ce que tout le monde pense et croit. Ce n’est rien de plus qu’un conditionnement mental. Un chrétien croyant de la Bible ne reconnaîtrait en aucun cas qu’aucun pape dans le système romain n’avait une sorte de domination sur eux, sous quelque forme que ce soit. Mais c’est ce que Warren veut que ses millions d’adeptes croient. Pourquoi ? Reste avec moi, on y est presque.

Le pape François s’unit à l’islam

Est-ce que la caricature classique  » ampoule électrique  » apparaît au-dessus de votre tête maintenant que vous lisez ceci, indiquant que vous venez d’avoir une révélation qui produit de la lumière ? Eh bien, ça devrait. Le pape François, ayant reçu le bâton de fin des temps qui lui a été passé par l’apostat Rick Warren, prend le travail de Warren avec Chrislam et commence maintenant à le relier à l’Église catholique romaine. Voici une brève liste de la façon dont le pape François s’efforce de fusionner le christianisme apostat et le christianisme contrefait avec l’islam :

Ce n’est qu’un bref aperçu de toutes les histoires que nous avons dans nos archives sur la façon dont le Pape François courtise l’Islam pour unir ses forces à la prostituée romaine. Mais attendez, il y a plus !

Brian Houston, leader uni de Hillsong, fait maintenant la promotion de Chrislam

« Ils blasphèment ceux qui disent : Allah est l’un des trois dans une Trinité. Car il n’y a de divinité qu’un seul Allah. S’ils ne renoncent pas à leur parole de blasphème, les blasphémateurs parmi eux seront punis d’un châtiment douloureux. »

Coran 5:73

Vous êtes donc un adepte de l’église de Hillsong, n’est-ce pas ? Vous aimeriez acheter toute leur musique « chrétienne » récompensée par un Grammy pour « soutenir leur ministère », n’est-ce pas ? Alors, sachez que le fondateur de Hillsong United, Brian Houston, croit et prêche que chrétiens et musulmans  » servent le même Dieu « . Oh hérésie, ton nom est Chrislam.

Vidéo en anglais

Maintenant, bien sûr, après s’être fait prendre, Houston a poursuivi en disant que ses remarques ont été « prises hors contexte », et qu’il ne prêche pas Chrislam. Houston a aussi dit que son église de New York n’avait pas de directeur de chorale ouvertement gai, mais ils l’ont fait. Il l’a nié quand il s’est fait prendre avec ça aussi. Seriez-vous vraiment surpris si je vous disais que l’église Hillsong à Phoenix a fait venir un prêtre catholique pour que les fidèles de Hillsong puissent passer un après-midi de culte Baal avec une messe catholique romaine ? Oui, ils l’ont fait aussi.

Que personne ne vous séduise d’aucune manière; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.

2 Thessaloniciens 2:3-4

Alors que nous terminons cette mise à jour Chrislam 2019, commencez-vous à avoir une vue d’ensemble ? Parce que c’est clair comme de l’eau de roche pour moi. Réalisant la prophétie biblique de la grande fin des temps qui s’effondre, le christianisme apostat, représenté par les pirates des méga-églises Rick Warren et Brian Houston et d’autres, prêchent que les musulmans et les chrétiens  » servent le même Dieu « , et comme nous le faisons, nous devrions unir nos forces. Après avoir scellé ce marché avec leurs partisans, la prochaine étape naturelle est d’amener tout le monde au  » saint père  » sans enfants à Rome, et de tout mettre sous le même toit, y compris le LGBTQ+P pour le mouvement pédophile.

Le christianisme biblique et l’islam classique sont ennemis, et le resteront jusqu’à la seconde venue de Jésus Christ. Il n’y a pas de  » terrain d’entente « , de  » parole commune  » ou de  » coalition du bien  » entre les deux. Sauf, bien sûr, si vous êtes un faux professeur apostat qui a un rôle à jouer dans la fin des temps.

Source: NTEB

Traduit par: SENTINELLE SAPS

Révélations sur la future mosquée An-Nour de Mulhouse, l’un des plus grands projets islamistes d’Europe, financé par le Qatar…


La mosquée An-Nour va être inaugurée le 6 mai prochain, premier jour du Ramadan. C’est la filiale locale de l’UOIF, l’AMAL, qui porte le projet. Avec ses 1500 m2 de salles de prière et un total de 10 000m2, ce centre islamique se classe parmi les plus grands d’Europe.

Dans leur passage dans l’émission ONPC, Malbrunot et Chesnot ont évoqué la face sombre de cette mosquée, notamment l’implication du djihadiste Hanane Aboulhana.

Le président de l’UOIF, Amar Lasfar, soutient ouvertement ce projet de mosquée cathédrale.  L’ex-président de l’UOIF, Fouad Alaoui, est également venu apporter son soutien. Alaoui avait notamment déclaré :

« Il est hors de question que l’islam se sépare de la politique » (Salon de l’UOIF en 2001).

Plus grave encore, la mosquée An-Nour revendique le parrainage de Youssef al-Qaradawy, la principale référence religieuse et intellectuelle des Frères musulmans. Recherché par Interpol et interdit de séjour en France depuis 2012, ce célèbre prédicateur est connu pour ses positions légitimant les attentats-suicides, le djihad en Israël et l’antisémitisme.

La mosquée de Mulhouse n’hésite pas à relayer Nabil Ennasri, intellectuel des Frères musulmans. Selon lui,

« le djihad, dans le cadre d’une lutte armée défensive contre un système oppressif, est parfaitement légitime pour le peuple syrien. » (chaîne YT “Islamotion”, 02/06/2014).

L’AMAL (Association des Musulmans d’Alsace, à l’origine de cette mosquée) est l’organisateur des Rencontres Annuelles des Musulmans de l’Est, un grand rassemblement afin de faire pression sur les autorités. Un grand nombre d’islamistes y ont défilé ces dernières années. En 2010, l’AMAL a ainsi invité Safwat Hijazi, prédicateur connu pour avoir déclaré sur la chaîne de télévision « Al-Nas » :

« Oui, je suis antisémite. (…) Nous devrons dévorer les juifs avec nos dents. » (04/01/2009)

La même année, Tareq Oubrou figurait parmi les invités de l’AMAL. Oubrou s’est déjà prononcé en faveur du rétablissement du Califat, sur fond d’allusions antisémites.

Pour compléter ce beau tableau, l’AMAL avait également convié Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan (tous deux descendants de Hassan Al-Banna, fondateur des Frères musulmans). Il soutient officiellement ce projet. En septembre 2002, Hani Ramadan justifiait la pratique de la lapidation dans Le Monde ; le 7 avril 2017, il a fait l’objet d’une interdiction du territoire français. Ce qui n’empêche pas l’association de la mosquée de Mulhouse de continuer à faire sa promotion sur son compte twitter.

Présence également de Marwan Muhammad, ancien directeur du CCIF. Alors que les avoirs de l’association « Ana Muslim » étaient gelés pour cause de propagande djihadiste, Muhammad jugeait qu’elle avait tenu «une parole de vérité et de justice». Quant à Hassan Iquioussen, il estime que les attentats islamistes sont un “faux problème” et qualifie les juifs d’« avares et usuriers » et les place au « top de la trahison et de la félonie » (cassette audio “La Palestine, histoire d’une injustice”, 2003). Parmi les intervenants, on trouve également Ahmed Jaballah, théologien et ex-président de l’UOIF qui avait expliqué sans retenue :

« L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. » (L’Express, 02/05/2005).

Ce projet a été financé en partie par le Qatar via l’association Qatar Charity. Rappelons que cette ONG a été plusieurs fois épinglée pour financement du terrorisme, notamment au Mali (« Nos très chers Émirs » de Chesnot et Malbrunot, p.159).

Hanane Aboulhana a été tuée dans l’attentat de la prison de Condé-sur-Sarthe où un islamiste avait tenté d’assassiner des surveillants avec sa complicité. Elle était membre et employée de l’AMAL.

Au fait, qui a rendu possible cette mosquée ?

  • Jean-Marie Bockel (UDI) a cédé un terrain de 4500 m2 d’une valeur de 235 000 euros. Il est aujourd’hui sénateur.
  • Arlette Grosskost, ex-député LR du Haut-Rhin et ancienne vice-présidente du Conseil Régional d’Alsace.
  • Jean Rottner, ancien maire LR de Mulhouse et aujourd’hui président du Conseil Régional du Grand Est.

Source: Le Salon Beige

Chretiens d’Irak et de Syrie massacrés et chassés…


Que ce soit Daesh ou d’autres groupes islamiques combattants, l’islam radical reste omniprésent dans cette région où les conflits entre factions belliqueuses concurrentes n’en finissent pas. Dans les siècles précédents, la religion mahométane s’est acharnée à éradiquer les chrétiens de cette terre mésopotamienne où ils furent majoritaires. Cette situation locale dramatique, médiatisée depuis 10 ans sous l’angle d’événements militaires, devrait inciter à connaître le passé de ce pays meurtri, afin de comprendre de quelle manière son avenir a été bafoué et compromis. Lire la suite